Programmes de formation préparatoire du permis de conduire back to Homepage

CATEGORIES B/AAC/CS
L

La formation théorique

La formation théorique porte sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule ainsi que sur le comportement du conducteur.

Les cours théoriques sur les grands thèmes de la sécurité routière

Ces cours sont dispensés, dans les locaux de l’école de conduite, par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité. Ces cours sont obligatoires

Les thématiques traitées sont les suivantes :

– Alcool, drogue

– Vitesse et choc

– Fatigue, somnolence

– Perturbateurs et distracteurs (téléphone…)

– Sécurité passive (ceinture, airbags…)

La formation pratique

La formation pratique porte sur la conduite d’un véhicule et sur la sensibilisation aux différents risques de la route.

Quatre compétences sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation :

– maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul ;

– appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;

– circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;

– pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

Chaque compétence et sous-compétence seront traitées en abordant les points suivants :

– le pourquoi ;

– le comment ;

– les risques ;

– les influences de l’entourage· et du mode de vie de l’élève ;

– les pressions exercées par la société, telles que la publicité, le travail… ;

– l’auto-évaluation.

CATEGORIES A1/A2

La formation théorique

La formation théorique porte sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule ainsi que sur le comportement du conducteur.

Les cours théoriques sur les grands thèmes de la sécurité routière

Ces cours sont dispensés, dans les locaux de l’école de conduite, par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité. Ces cours sont obligatoires.

Les thématiques traitées sont les suivantes :

Les facteurs de risques en moto :

  • L’alcool et les drogues, stupéfiants, médicaments, cannabis
  • La vitesse excessive, 
  • L’illusion de visibilité, 
  • L’état de la chaussée,
  • La météo,
  • L’état du véhicule,
  • Les facteurs aggravants [l’absence de protection, les obstacles fixes]. 

La formation pratique

La formation pratique porte sur la conduite d’un véhicule et sur la sensibilisation aux différents risques de la route.

Quatre compétences sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation :

– maîtriser le maniement du deux-roues motorisés ;

– appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;

– circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;

– pratiquer une conduite autonome, sûre et économique..

Chaque compétence et sous-compétence seront traitées en abordant les points suivants :

– le pourquoi ;

– le comment ;

– les risques ;

– les influences de l’entourage· et du mode de vie de l’élève ;

– les pressions exercées par la société, telles que la publicité, le travail… ;-

-l’auto-évaluation.

CATEGORIE AM

La durée

La durée de la formation au permis AM est de 8 heures de formation minimum obligatoire.

La 8ème heure

Cette 8ème heure est une séquence de sensibilisation aux risques routiers lors de laquelle, pour les élèves mineurs, la présence d’au moins un des parents ou représentant légal est imposée afin de les impliquer.

Equipement obligatoire

  • un casque de type homologué,
  • des gants adaptés à la pratique de la moto (soit possédant le marquage NF, CE ou EPI, soit renforcés et munis d’un dispositif de fermeture au poignet)
  • un blouson ou d’une veste manches longues
  • un pantalon ou d’une combinaison
  • des bottes ou de chaussures montantes (les bottes en caoutchouc et les coupe vents ne sont pas autorisés)

Attention, en cas d’équipement non conforme, la formation ne peut avoir lieu!

Cette démarche vise à sensibiliser dès le départ, le futur conducteur à l’importance d’un équipement adapté à la pratique du 2 roues. Bien qu’élémentaires, ces équipements peuvent faire une grande différence en cas de chute.

Organisation du permis AM

Les 8 heures minimum, impose également que la formation se déroule sur 2 jours minimum et la durée maximale de formation par jour est fixée à 4 heures

Durée de la formation pratique

La formation pratique comprend de la formation hors circulation souvent appelée « plateau » ou « piste », lors de laquelle sont travaillés notamment la maitrise du véhicule et sa bonne utilisation.
La formation pratique prévoit également des cours en circulation, lors desquels vous travaillé sur les compétences indispensables pour se déplacer en sécurité au milieu des autres usagers.
L’organisation de ces 2 séquences (plateau et circulation) est plus souple qu’avant et ce sont des durées minimums qui sont définies.

  • 1 heure minimum pour la formation plateau (hors circulation)
  • 3 heures minimum de conduite effective par élève pour la formation sur route (sur voie ouverte à la circulation)

La somme des 2 doit être d’au moins 6 heures.

L’élève aura un livret d’apprentissage qui lui sera remis lors de l’inscription à la formation pratique. Ce livret peut être dématérialisé.

Résumé du programme de formation AM

La formation est composée de 5 séquences :

  • La séquence 1 porte sur les échanges sur les représentations individuelles autour de la conduite (30 minutes).
  • La séquence 2 porte sur la formation à la conduite hors circulation (1 heure minimum)
  • La séquence 3 porte sur le code de la route (30 minutes)
  • La séquence 4 porte sur la formation à la conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique (3 heures minimum)
  • La séquence 5 porte sur la sensibilisation aux risques en présence, pour les élèves mineurs, de l’un de ses parents au moins ou du son représentant légal (1 heure).

Attention, la durée totale des séquences 2 (hors circulation) et séquences 4 (en circulation) doit être de 6 heures au moins.

CATEGORIE B96

Définition

Conduire un ensemble composé d’un véhicule tracteur relevant de la catégorie B du permis de conduire auquel est attelée une remorque dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur
à 750 kilogrammes, lorsque la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque est supérieure
à 3 500 kilogrammes sans excéder 4 250 kilogrammes.

La formation théorique – 4 h

Cette séquence alterne théorie et pratique et a pour objectif l’acquisition de savoirs et de savoir-faire spécifiques indispensables à la prise en charge et à l’utilisation en toute sécurité de ce type d’ensemble.

Connaître et comprendre l’utilité de la réglementation concernant :

Les poids et masses : le poids à vide (PV), le poids total autorisé en charge (PTAC), le poids total roulant autorisé (PTRA), les masses en charge maximales admissibles, le poids réel et la charge utile (CU).

Les plaques : plaques d’immatriculation, la plaque d’identification, la plaque de tare.

Le freinage des remorques.

Les rétroviseurs additionnels : dispositions réglementaires.

Les équipements obligatoires de la remorque :
― feux, éclairage de la plaque d’immatriculation, dispositifs réfléchissant, clignotants ;
― équipements obligatoires supplémentaires pour les remorques dont la largeur est supérieure à 1,60 mètre ou à 2,10 mètres ;
― le triangle de présignalisation.

Connaître et comprendre l’utilité de la signalisation et des règles de circulation spécifiques à la conduite d’un ensemble :

Signalisation spécifique.
L’utilisation des voies (notamment pour les ensembles de plus de 7 mètres de long ou de plus de 3,5 tonnes).
Le chargement : répartition – arrimage.
Connaître et comprendre l’utilité des vérifications à effectuer avant le départ :
Vérification de l’état du véhicule tracteur, notamment : niveau des freins, état des suspensions, état du dispositif d’attelage.
Vérification de l’état et du bon fonctionnement des feux du véhicule tracteur et de la remorque.
Vérification de l’état et de la pression des pneumatiques du véhicule tracteur et de la remorque.
Réalisation d’exercices d’attelage-dételage :
Connaître et réaliser en sécurité les différentes étapes d’un attelage et d’un dételage (s’assurer, avant le départ, de la bonne réalisation des différentes opérations pour le maintien de la sécurité).
Réalisation d’exercices de maniabilité :
Réalisations de marche arrière en ligne droite avec arrêt de précision.
Réalisations de marche arrière sinueuse entre des portes avec arrêt de précision.

La formation pratique – 3 h

L’objectif de cette séquence est de travailler sur l’adaptation des comportements de conduite du ou des élèves aux particularités de la conduite d’un ensemble et de susciter une prise de conscience des risques qui y sont associés.

La séquence de circulation s’effectue avec un maximum de trois élèves dans le véhicule tracteur.

Chaque élève effectue cinquante minutes au minimum de conduite. Il bénéficie des explications et des conseils de l’enseignant.

L’accent est mis notamment sur :

― la maîtrise de l’ensemble : masses, gabarit, rapport vitesse-puissance, phénomène d’oscillation latérale ;
― les angles morts ;
― les changements de direction ;
― la prise en compte des autres usagers (notamment les usagers vulnérables) ;
― l’information et la communication avec les autres usagers ;
― l’anticipation, les distances de freinage et d’arrêt ;
― les trajectoires (virages, voies étroites) ;
― la maîtrise de l’ensemble et le partage de la route notamment dans les situations de croisement et de dépassement.

A l’issue de cette phase de conduite, dix minutes sont consacrées au bilan de la prestation de chaque élève. Ce bilan comprend :
Le ressenti de sa prestation par l’élève.

Dans le cas d’une formation collective, un échange avec les autres élèves sur ce qu’ils ont perçu de la prestation.

Un bilan de la prestation, réalisé par l’enseignant de la conduite, accompagné de conseils en lien avec la conduite de ce type d’ensemble.

CATEGORIE BE

Définition

Conduire un ensemble articulé dont le véhicule tracteur ne dépasse pas 3,5 tonnes de PTAC tractant une remorque d’un PTAC supérieur à 750 kg et inférieur ou égal à 3 500 kg, lorsque la somme des PTAC de l’ensemble constitué est supérieure à  4250 kg.

La formation

La conduite d’un ensemble de véhicules présente de réelles spécificités qu’il faut être en mesure de correctement maîtriser.

Ce programme se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences théoriques et pratiques qu’un conducteur, responsable et autonome, doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.

Au travers de ce programme, avec l’aide de votre formateur, vous allez apprendre et comprendre les règles du code de la route (notamment celles qui concernent plus spécifiquement le type de véhicule que vous apprenez à conduire) mais aussi apprendre et comprendre comment maîtriser le maniement du véhicule en marche avant et arrière, la nécessité de partager la route en bonne intelligence avec les autres usagers et d’adopter des comportements de conduite citoyens et responsables, la nécessité de la prise de conscience des risques et des limites propres à sa conduite et à celle des autres.Ce programme vous permet également de pratiquer l’autoévaluation de vos analyses, décisions, actions et choix de conduite.Votre formateur est à vos côtés pour vous guider et vous conseiller.

THÉMATIQUES

Connaissances générales

  • La pluie, la neige, le verglas, le brouillard, le vent, les distances d’arrêt
  • La conduite en montagne ou zones accidentées
  • L’hygiène et la conduite
  • La fatigue
  • Le chargement
  • Le stationnement
  • Le dépassement
  • Le centre de gravité, la force centrifuge, le stabilisateur
  • La vitesse, l’anticipation, les situations d’urgence
  • Le freinage
  • Le porte-à-faux, les angles morts
  • L’assurance
  • Le passage à niveau, les ponts, les tunnels, les ouvrages d’art, les plantations, l’itinéraire

Vérifications à effectuer

  • Système de direction du véhicule tracteur
  • Niveau du liquide de frein
  • Suspension de la remorque
  • Pneu du véhicule tracteur/ de la remorque
  • Feux, dispositifs réfléchissants et indicateurs de changement de direction
  • Rétroviseurs additionnels : état, fixation
  • Lave glaces, essuie-glaces
  • Portes, fenêtres et/ou vanteaux (caravane), hayon.

Attelage/dételage

  • Vérifications du système d’attelage : stabilisateur, plots et prise électrique, état et fixation de la ferrure, graissage de la boule
  • Positionnement du véhicule tracteur ou de la remorque : verrouillage de la tête d’attelage, mise en place du filin et du câble électrique, remontée de la roue jockey, desserrage du frein.
  • Frein, roue jockey, filin, câble électrique, ouverture tête d’attelage, séparation du véhicule tracteur et de la remorque (1 mètre minimum).